Nos formations

Apprenez + et encore plus vite !

Des formations complètes (cours, exercices, quiz) pour progresser dans votre carrière et sortir du lot !

Découvrir les cours

Plus de 30h de formations disponibles

Les 4 axes d'apprentissage d'un.e dev dans une nouvelle entreprise

L'entreprise qui embauche un.e dev est censée accompagner la monter en compétence, mais pas seulement...

Article publié le 13/06/2022, dernière mise à jour le 19/09/2023

Lorsque l'on parle de l'embauche d'un nouveau développeur ou d'une nouvelle développeuse en entreprise, on parle de recrutement, d'onboarding, de process, de montée en compétence, mais sans rentrer suffisamment dans les détails.

C'est d'ailleurs également le cas pour des prestataires externes, avec quelques différences mineures.

Mais en réalité, quels sont les points importants sur lesquels l'entreprise doit accompagner les nouveaux arrivants pour que ces dernier.e.s s'intègre parfaitement dans l'entreprise ?

Il y a 4 axes incontournables d'apprentissage et d'amélioration, sans lesquels la personne recrutée ne pourra, ni faire un travail correct, ni être force de proposition, ni gagner en autonomie...

Les 4 axes

Technologique

Évidemment c'est le premier auquel on pense, car il est très rare d'intégrer une entreprise dans laquelle on maitrise déjà 100% des technologies utilisées.

Cela peut être à la fois l'axe le plus long à maitriser, et paradoxalement le plus simple à accompagner pour l'entreprise, car il existe des dizaines de formations pour chaque sujet technique (voir des centaines pour les anglophones).

C'est également l'un des axes qui, contrairement aux trois autres, demande moins d'effort plus l'expérience est importante car même si les technologies progressent, on retrouve très souvent des concepts qui se répètent !

Domaine métier

Le domaine métier c'est tout ce qui concerne le business de l'entreprise, l'écosystème, le vocabulaire, les habitudes, les utilisateurs types, les réglementations, etc...

Il y a des domaines métiers qui sont faciles à appréhender, car ils nous sont familiers et moins complexes, le commerce par exemple.

Certains domaines sont familiers en surface, mais en réalité très complexes en interne et très régulé, comme les assurances et le bancaire par exemple.

Et il y a aussi des domaines inconnus et complexes, comme les assurances santé dans des pays comme les États-Unis.

Toujours est-il que même si le domaine métier s'acquiert petit à petit, c'est à l'entreprise de faire en sorte qu'il y ait une montée en compétence rapide dès l'embauche pour acquérir les bases minimums !

Produit

Ce n'est pas parce que l'on connait suffisamment le domaine métier, que les projets et les produits développés sont faciles à comprendre et appréhender pour tout le monde.

En travaillant sur un logiciel dont on ne sait pas exactement le but premier, et son fonctionnement théorique nominal, alors il est très simple de dériver de cet objectif et de causer de gros problèmes.

Certains produits étant conçus depuis des dizaines d'années, pour des experts du domaine, et parfois extrêmement complexe, il est normal que la connaissance du produit prenne des mois, voir des années à maitriser suffisamment avant de pouvoir faire des propositions d'amélioration soi-même.

Mode de travail

Il n'y a pas deux entreprises qui travaillent de la même manière. Et heureusement.

La culture d'entreprise, c'est la somme des valeurs des gens qui travaille dedans, et c'est un petit peu la même chose pour les process, les méthodes et les habitudes.

Même si beaucoup d'entreprises essayent de suivre des méthodologies de gestion de projet, de management, etc... Il y a souvent un gros écart entre la théorie, et la mise en pratique.

Il faut donc du temps, et de l'accompagnement pour découvrir cela, c'est d'ailleurs normalement la préoccupation n°1 lors de la phase d'accueil (onboarding) des nouveaux arrivants !


Hans-Peter Gauster sur Unsplash

Vous avez terminé l'article ?

Commentaires (0)

pour laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant