Ne pas confondre veille technologique et apprentissage

La veille est-elle indispensable pour les devs ? Mais surtout est-elle suffisante ?

Améliorez vos compétences en dev !

Des cours complets, créés par des experts, pour tous niveaux et accessibles en illimité grùce à notre abonnement !

DĂ©couvrir

19,99€/mois

Ne pas confondre veille technologique et apprentissage

Dans les métiers de l'informatique, il y a parfois une confusion entre la veille et l'apprentissage, ce qui alimente des débats stériles lorsque les deux concepts sont mélangés.

Cette confusion née souvent en formation, car lorsque l'on apprend à coder, on nous apprend, et nous incite, en général à "faire de la veille".

D'ailleurs mĂȘme sur ce blog, nous avons publiĂ© un article avec 5 outils pour faire une veille technologique efficace !

Alors certains développeurs et développeuses prennent l'habitude de faire une veille quotidienne, en pensant monter en compétence...

Sauf que la veille ne fait (presque) jamais monter en compétence, en tout cas, pas toute seule !

Pourquoi la veille ne suffit pas ?

Faire de la veille, c'est se tenir au courant des actualités, des nouvelles technos, etc... Mais c'est surtout "surveiller" tout ce que l'on ne sait pas encore !

Les concepts, les bonnes pratiques, les patrons de conception, les problématiques et contraintes d'une technologie qui ne sont pas forcément des sujets nouveaux dans le monde de la tech, mais des sujets nouveaux pour nous !

Évidemment, en faisant une veille constante, vous apprenez des choses, c'est indĂ©niable, mais pour rĂ©ellement monter en compĂ©tence sur un sujet, il faut l'Ă©tudier, le tester, le mettre en place.

Ce n'est pas en lisant un article sur le Domain-Driven Development (DDD) que vous allez maĂźtriser le sujet... Mais avant de lire cet article, vous n'aviez mĂȘme peut-ĂȘtre jamais entendu parler de ce concept.

Vous n'ĂȘtes donc pas montĂ© en compĂ©tence, mais vous avez sondĂ© quelque chose de nouveau !

Vous pourrez dĂ©sormais en discuter et mĂȘme prendre le temps de l'Ă©tudier plus tard, lors d'une phase d'apprentissage, si vous en sentez le besoin !

Le monde de la tech Ă©tant en constante Ă©volution, il y a un plus grand nombre de technologies et de concepts qui sont crĂ©Ă©s tous les jours que ceux que vous aurez eu le temps d'Ă©tudier dans le mĂȘme laps de temps.

Nous sommes donc en déficit constant de connaissances !
Est-ce grave ? Non.

Il est physiquement impossible d'ĂȘtre Ă  jour sur tout et constamment. Et c'est mĂȘme inutile. C'est pour ça qu'il est important de sonder rĂ©guliĂšrement notre "ignorance" et de savoir oĂč s'arrĂȘtent nos connaissances, pour cibler notre apprentissage.

"Je sais que je ne sais rien" disait Socrate.

Pour connaitre son ignorance, il faut savoir ce qui existe, grĂące Ă  la veille.

Pour combler son ignorance, il faut apprendre, cela prend plus de temps et c'est un exercice trÚs différent !

Ne mélangeons pas les deux !

Conclusion

Pour résumer en quelques mots, une bonne veille doit simplement vous permettre de diriger votre apprentissage continu, et ne pas se substituer à ce dernier !

Les articles les plus populaires du blog

Envie de continuer à lire des articles autour du développement web (entre autres) ? Voici la sélection des articles de mon blog les plus lus par la communauté !

Voir la sĂ©lection 🚀

Recevez les articles de la semaine par e-mail pour ne rien manquer !

S'abonner à la newsletter 📧
Mes formations disponibles 🎓  -5% inclus pour les lecteurs du blog

À propos de l'auteur

Hello, je suis Nicolas Brondin-Bernard, ingénieur web indépendant depuis 2015 passionné par le partage d'expériences et de connaissances.

Aujourd'hui je suis aussi formateur/coach pour dĂ©veloppeurs web juniors, tu peux me contacter sur nicolas@brondin.com, sur mon site ou devenir membre de ma newsletter pour ne jamais louper le meilleur article de la semaine et ĂȘtre tenu au courant de mes projets !


Photo par Timothy Dykes sur Unsplash